La Commission de Restauration Scolaire

La commission de la restauration scolaire, des écoles d'Epernon et de Droue sur Drouette, s’est réunie le 13 Octobre dernier. Cette réunion organisée par la mairie d'Epernon a lieu environ toutes les sept semaines. Elle permet de faire un point sur la restauration dans les écoles et les centres de Loisirs, et de valider les menus des semaines à venir.

Le 13 octobre étaient présents :
                - Mme Brevier, Adjointe au Maire d’Epernon,
                - M. Le Lourec, Coordonnateur du service de restauration scolaire,
                - Mme Montembault, et M Garnon de la société Avenance Enseignement
                - Melle Desprez, Mme Ragot, Mme Varlez, les animatrices des centres et de l’accueil
                - et des représentants de parents d’élèves.

Voici un résumé des sujets qui ont été abordés :

Fourniture des goûters par la Communauté de Communes du Val Drouette
Depuis le début de cette année scolaire, des goûters fournis par la Communauté de Communes sont servis dans les accueils périscolaires élémentaires. Ce système fonctionnait déjà dans les accueils maternels. Les animateurs arrivent dans les écoles à 16h, et préparent les goûters pour les enfants inscrits.
Les goûters se composent de pain frais (une baguette pour huit), accompagné de confiture ou pâte à tartiner, et de l’eau. Un laitage est proposé une fois par semaine.
Un goûter adapté est proposé aux enfants devant suivre un régime alimentaire dans le cadre d’un projet d’accueil individualisé (PAI). 
Le petit déjeuner à l'école Louis Drouet est servi dans le préau où le ménage n'est fait qu'une fois par semaine. Une demande a été formulée par M Lourec pour augmenter la fréquence de ménage qui n’est que d’une fois par semaine pour l’instant. La Peep Val Drouette suivra cette requête.
Actuellement les effectifs sont les suivants :  

Ecole

Effectif Matin

Effectif soir

Louis Drouet

40 dont 15 de la Chevalerie

60 à 70

La Guesle

10 à 15

20 à 25

La Billardière élémentaire

14

25 à 30

La Billardière maternelle

20

20 à 23

La Chevalerie maternelle

20

35 à 40

La Chevalerie élémentaire

Sur Louis Drouet

35 à 40

Il a été signalé à M. Garnon l’oubli de fourniture de charcuterie une fois tous les quinze jours, le soir à l’école de la Guesle.

Pour les accueils de loisirs :
Le site de la Guesle accueille 62 enfants, d’où la mise en place de deux services.
A la Billardière, 98 enfants fréquentent l’accueil de loisir. Une  demande d’extension d’habilitation pour les mercredis a été faite à la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports . Compte tenu de l’augmentation du nombre d’enfants, une commande de vaisselle supplémentaire a été passée, livraison prévue  courant octobre.

Quels critères de santé permettent à l’équipe d’encadrement d’appeler les parents pour qu’ils viennent chercher leur enfant ?
Si un accident se produit, le responsable doit appeler en priorité les pompiers, puis les parents aussitôt. Les enfants accidentés sont obligatoirement transportés à l’hôpital de Rambouillet où les parents sont invités à les rejoindre.
Si pendant le service un enfant se plaint d’avoir mal à la tête, au ventre, ou est pris de vômissements, les parents sont prévenus par téléphone.
Il est rappelé qu’aucun médicament ne peut être administré à un enfant, sauf dans le cadre d’un PAI.

Accompagnement des enfants de la CLIS de Louis Drouet pendant le déjeuner :

Mme Brevier a rencontré Mme Muller, enseignante de cette classe, qui déplore que cette année la Maison départementale des handicapés n’ait pu déléguer une auxiliaire de vie scolaire pendant le temps du déjeuner.
Mme Brevier  propose d’adresser un courrier pour signaler le fait, et souhaiterait que les parents d’élèves fassent de même.
Cette question a été abordée à notre demande suite à la sollicitation de parents de la classe de CLIS. Nous réaborderons ce point lors du conseil d'école du 10 novembre 2009.

Participation de représentants des enfants :
La prochaine commission aura lieu sur le site de Louis Drouet. Mme Lechat, animatrice, serait responsable d’un atelier destiné à sensibiliser les enfants à la formulation de leurs observations concernant la restauration scolaire. M. Le Lourec est chargé d’en informer Mme Veillard, directrice de Louis Drouet. Les réunions ultérieures de la commission se dérouleraient une fois à la Billardière, une fois à la Chevalerie.

Examen des menus des semaines écoulées :
A la maternelle de la Chevalerie, les enfants ne connaissent pas les entrées qui sont peu appréciées. Dans les maternelles, la purée de poireaux n’est pas appréciée non plus.
Par ailleurs, il serait souhaitable de prévoir une formation conjointe avec le personnel de la restauration scolaire et les agents de surveillance et d’animation sur la façon de s’adresser aux enfants.
En ce qui concerne le restaurant scolaire de la Guesle et compte tenu du nombre élevé d’enfants qui y déjeunent, M. Le Lourec envisage de rencontrer l’équipe des ATSEM pour réfléchir à une autre organisation du service.

La commission s’est conclue sur l’examen des propositions de menus pour les semaines à venir,  validées par tous les participants.